Toi et Moi

 

Tu habites à Saint-Nazaire

Pour moi c’est à Mandelieu

L’amitié n’a pas de frontière

Du moment que l’on est deux.

 

Ta ville est au bord de l’océan

La mienne en méditerranée

Notre amitié très récemment

Est née à force de dialoguer.

 

Malgré notre âge bien avancé

Nos écrits nous sont agréables,

De plus pas d’arrière pensées

Nous deux, c’est du raisonnable.

 

Nos échanges, notre vie aussi

Sont sans nous voir, des instants.

Car c’est cela qui est amusant

De pouvoir exprimer nos envies.

 

Nos bonheurs et nos malheurs

Il y a parfois de la provocation.

Tu joues parfois avec bonheur

Les gamines, car ton ambition

 

Est d’obtenir de moi une miette

Du genre, je préfère plutôt cela,

L’enfant regardant son assiette

Pleurant sur ce qu’il ne veut pas.

 

Et c’est ce qui est très amusant

Nous ne nous connaissons pas

Nos écrits et nos photos, voilà

Les liens qui unissent des gens.

 

Qui comme nous recherchent

Désespérément la vraie amitié

Qui résiste à l’érosion du temps

Toi et moi, nous l’avons trouvée.

 

Jean Mollier de France

 

 

Retour au menu

Le coin des poètes

Accueil

 

 

annuaire annuaire