SEUL AU MONDE

 

Chaque jour est une vie,

Éphémère incertitude,

Chevaucher sans soucis

L’immense solitude.

 

La vie est un enfer

Sans dessus dessous,

Rien qu’une chimère,

Nue et sans atouts.

 

Pour un instant fragile,

Et sans aucun détour,

Se rendre plus docile

Vers l’éternel amour.

 

Cela il faut partager

Ce moment, cette seconde,

Ne rien laisser passer,

Contempler le monde.

 

La vie est un jour

Que rien ne remplace,

L’indicible amour,

Nul ne sait, nul n’efface.

 

A chaque coin de rue,

Le bonheur est bien présent,

Ne jamais être déçu,

Toujours aller de l’avant.

 

Pour une vie à deux,

La terre est bien ronde,

Pour tous les amoureux

Qui sont seuls au monde.

 

[Auteur inconnu]

Retour aux poèmes

Accueil

 

 annuaire    annuaire