Notre destin  ...

Le destin parfois peut être très cruel

Nous voudrions tant nous rapprocher

Nous voudrions que ce fameux écran virtuel

Devienne une belle et émouvante réalité.

Nos coeurs battent toujours à l'unisson

Malgré la distance qui nous sépare.

Dans une autre vie, un autre horizon

Nous devions être uni quelque part.

Nous devions être cette autre moitié

Celle qui depuis toujours nous manquait tant

Et sans crier gare, elle est arrivée

Nous complétant si agréablement.

Un jour sans appel de toi

C'est le vide, c'est la morne plaine

Un jour sans entendre ta voix

C'est la brume qui envahi mon coeur de peine.

Quand nous verrons nous ...

Quand ferons-nous sauter le verrou

Ce verrou qui nous barre le chemin de la liberté

Mais toi et moi nous croyons au lendemain.

L'avenir nous offrira cette opportunité

De pouvoir nous voir et nous aimer enfin

Pour partir alors main dans la main

Vivre cette communion tant souhaitée.

 

[Colette]

 

Retour à mes écrits

Accueil

 

 annuaire    annuaire