A mon amie …

 

Dans un endroit de France, ma foi

Un jour de février il y a quelques années déjà

Naissait une petite fille pendant les rigueurs de l’hiver et le froid

Danièle, fut-elle prénommée là-bas.

 

De son enfance, je ne connais que peu de chose

Mis à part faire quelques galipettes

Chez son marchand qui en devint tout rose

Car sa langue, elle ne l’avait point dans sa poche, la fillette.

 

Puis l’enfant grandit et jeune fille, elle partit

En Suisse elle s’expatria.

Le dur métier d’infirmière, elle apprit

Et dans la foulée, son amour, elle le rencontra.

 

De leur union deux beaux enfants naquirent

Illuminant sa vie de mère

Puis bien évidemment ceux-ci grandirent

Et pour faire leur propre vie, s’en allèrent.

 

Aujourd’hui elle est une heureuse grand-maman

Elle peut recommencer à tricoter,

Cajoler ses petits-enfants

Les choyer et les entourer.

 

Pour moi, elle sera toujours mon amie

Celle qui partage mes joies et mes malheurs.

J’espère qu’elle sera toujours aussi gentille

Voilà ce que je peux souhaiter pour l’heure.

 

Par ces quelques mots exprimés en vers

Je veux lui souhaiter beaucoup de bonheur

D’avoir toujours une santé de fer

Recevoir de son Charly et de la Vie, plein de douceur.

 

Colette

 

Mes écrits

Accueil

 

 annuaire    annuaire