Souvenir du passé

 

Debout devant ce chantier

Je suis resté soufflée

Mon enfance avait disparu

Je n'ai plus rien reconnu.

 

Et pourtant en ces lieux

S'est déroulé toute une tranche de ma vie

Dieu, comme on était heureux

Oui, c'est là que j'avais grandi.

 

Les souvenirs remontent à la surface

Je ferme les yeux et j'écoute, tremblante ...

Il me semble entendre ta voix, maman

Tout est là, en mémoire, bien en place.

 

Je sens soudain l'odeur de ton corps

Ton doux parfum de maman

Je me souviens encore ...

De tes baisers si doux et rassurants.

 

Ton jardin potager a lui aussi disparu

Ainsi que tes magnifiques rosiers

Je n'ai plus rien reconnu

Dommage ...

C'était pourtant mon passé.

 

Colette

 

Retour à mes écrits

Accueil

 

 

 annuaire    annuaire

Design©Ivana - 2003 - 2006 Toutes reproductions interdites