J’aime la nuit …

 

Comment faire un quatrain

Sur un si beau sujet, la nuit.

La peur me prend et m’étreint,

Elle me provoque, alors je dis…

 

Oh que ce soir la nuit est belle.

La terre et le ciel d’un bleu satin,

Nous font voir mille étincelles,

Qui clignotent et scintillent au loin.

 

Les lumières, ainsi que l’horizon

La terre et le ciel se confondent.

Les yeux, en perdent la vision

Ah qu’il est beau notre monde.

 

Une étoile filante, comme un éclair

Attire mon regard, emplie de joie

Elle part au loin, sans en avoir l’air

Dans l’univers, sans me dire pourquoi.

 

Rejoindre ses sœurs et d’autres mondes

Qui comme dans notre atmosphère,

Font admirer la beauté qu’elles génèrent

Et fait que la nuit, comme dans une ronde,

 

Je tourne dans mon lit, et enfin m’endors.

Alors dans mes rêves, le sourire aux lèvres

Je revois une fois de plus, ce que j’adore,

Les illuminations, les lumières de la nuit.

 

Je t’aime la nuit, rêves ou cauchemars

S’oublient, et nous font espérer ce soir,

Revoir encore une fois par hasard

Ce magnifique spectacle d’hier, dans le noir.

 

 

Jean Mollier de France

 

 

Retour au menu

Le coin des poètes

Accueil

 

 

annuaire annuaire