Comme si …

 

Mon cher et tendre amour

Voici exactement dix-sept jours que tu es parti

Me voici soudainement seule en ce jour

Nous aurions dû fêter tes 71 ans aujourd’hui.

 

Je t’envoie d’ici-bas là où je suis

Un message pour te dire que je t’aime

Une bougie éclaire ton doux visage

Je te regarde, tu me regardes et tu souris.

 

Tant de pensées se bousculent dans ma tête

Tant de souvenirs qui me reviennent

Toutes ces belles journées partagées, en fête

C’est celles-là qu’il faut que je retienne.

 

Aujourd’hui nous ferons comme si …

Comme si tu étais encore avec nous ici

Tes enfants, moi et ta famille, tous réunis

Oui … nous ferons comme si !

 

De là-haut tu nous regardes certainement

Il me semble voir ton regard attendri

Etonné de recevoir tant de compliments

Pour tout ce que tu as été, je te dis encore merci Gianni.

Tôt ou tard nous nous retrouverons

Toi, moi, tes enfants, toute ta famille aussi

Nous serons de nouveau comme avant

Et ce ne sera plus, comme si.

 

Je t’aime, nous t’aimons tous.  

 

 

Colette  

Le 1 juillet 2003

 

Retour à mes écrits

Accueil

 

 

 annuaire    annuaire