Angoisses

 

Le soir descend lentement

La nuit tombe inexorablement

L’heure des angoisses arrive

Effrayant mon âme à la dérive.

 

Les nuits de pleine lune

Je ressens une immense tristesse

Mes démons sont à la "Une"

Tourmentant mon cœur en détresse.

 

Cette grande solitude me pèse

Qui viendra atténuer cette peine ?

Je voudrais tant à nouveau être à l’aise

Et d’un être aimant, redevenir la reine.

 

Où te caches-tu, toi mon alter ego

Je te cherche par monts et par vaux

Mais si vaste est notre monde

Où es-tu, toi mon autre moi … loin à la ronde ?

 

Dans ma poitrine, le cœur bat la chamade

Cette nuit ne finira-t-elle donc point ?

Toi, aube salvatrice, ma camarade

Viens faire taire mes démons au petit matin.

 

Colette

 

Mes écrits

Accueil

 

 Design © Chez Ivana - 2006 - Toute reproduction interdite

 annuaire    annuaire